8 mars "Femmes en lutte, femmes en lumière !"

Le 8 mars est la journée internationale des luttes pour les droits des femmes

Les femmes se mobilisent partout dans le monde en faisant grève. En 2016, en Pologne, pour le droit à l’avortement. En 2017, en Argentine, contre les violences sexistes et sexuelles. En Espagne, où les femmes descendent depuis deux ans à 5 millions dans les rues. En Italie, en Belgique ou encore en Suisse le 14 juin dernier, pour améliorer leur condition sociale. 

En France, dernier exemple en date, les femmes de chambre des hôtels Ibis font grève depuis le 17 juillet 2019 pour obtenir leur internalisation par le groupe ACCOR, qui préfère avoir recours à la sous-traitance, les exposant à l’exploitation et aux violences sexuelles. Payées à la chambre et non à l’heure, on leur impose des cadences infernales. Une de leurs collègues a même été violée par l’ancien directeur de l’hôtel d’Ibis Batignolles. 

La mairie du 2e va organiser deux temps forts :

(Photos illustrant l'exposition d'Emmanuelle Corne)

Exposition “Femmes en lutte, femmes en lumière”

Par la photographe Emmanuelle Corne, pour l'association "Les effronté-es" 

Infos pratiques

Du 5 mars au 15 mars 2020

Salle des exposition de la Mairie du 2e, 8 rue de la Banque 75002 

Vernissage : jeudi 5 mars à 18h30

Entrée libre et gratuite

Octobre 2017. Plus de 30 femmes de chambre de l’hôtel Holiday Inn Porte de Clichy entament une grève contre des mutations abusives et le non-paiement de leurs heures supplémentaires. Le mouvement tiendra avec 5 irréductibles grévistes près de quatre mois, jusqu’à la victoire ! 

Novembre 2017. Une clause de mobilité met le feu aux poudres dans le groupe Onet, chargé par la SNCF du nettoyage des gares du nord de Paris. Le sous-traitant voulait obliger ses salarié-es à se déplacer de gare en gare, au gré des besoins, à la dernière minute. Après 45 jours de grève, c’est la victoire ! 

Janvier 2018, un tiers des salarié-es des EHPAD se révoltent. On compte en moyenne en France six salariées pour dix résident-es en EHPAD, ce qui les oblige à réduire le temps consacré à chaque senior. La particularité de tous ces mouvements ? L’immense majorité des grévistes étaient des femmes.

Conférence-débat : "Les femmes au travail, une terre d’inégalité"

Infos pratiques

Samedi 7 mars de 18h30 à 20h30

Espace Jean Dame, 17 rue Leopold Bellan 75002

Entrée libre et gratuite

Tous les 8 mars, les associations féministes nous rappellent qu'on est encore loin du compte. 15h40 : c’est l’heure à laquelle les femmes arrêtent d’être payées chaque jour, si on compare leurs salaires à ceux des hommes. 

Les femmes gagnent en moyenne 26% de moins, sont concentrées dans des métiers moins bien rémunérés (caissières, vendeuses, femmes de ménage, femmes de chambre) et touchent moins de primes et d'heures supplémentaires. 82% des emplois à temps partiel sont occupés par des femmes. Dernier détail et pas des moindres, elles consacrent en moyenne 3h30 par jour aux tâches ménagères, contre 2 heures pour les hommes.

La France se classe ainsi 129e sur 144 pays pour ce qui est de l'égalité professionnelle. Pourtant, il est obligatoire en France d’avoir un accord d’entreprise dédié, mais plus de la moitié n’en ont pas !

Programme de la soirée :

- Introduction du Maire Jacques Boutault (5mn)

- Distribution de post-it pour l’atelier d’expression en fin de conférence et explications (3 mn)

- Intervention des effronté-es (10 à 12 mn) 

Claire Charlès – sur les retraites (5 à 6mn)

Cécile Tavan – sur les inégalités salariales et leurs origines (5 à 6mn)

- Intervention des femmes grévistes (16 à 20mn)

- Rachel Kele (gouvernante à l’hôtel Ibis Batignolles) accompagnée de Sylvie Kimissa, sur les conditions de travail des femmes de chambre, leur lutte et leurs revendications (8 à 10mn)

- Oumou Gueye (agente d’entretien des gares RATP/SNCF Paris nord, Groupe ONET) sur les conditions de travail des agents d’entretien, la lutte remportée et ses conséquences (8 à 10mn)

- Laura Jovignot (hôtesse d’accueil, fondatrice du collectif #PasTaPotiche) sur les difficultés du métier d'hôtesse : conditions de travail, violences sexuelles, précarité, discriminations (8 à 10mn)


Échanges libres avec la salle (50mn)

Mot du maire

Le public pourra déposer les post-it sur un tableau qui sera par la suite exposé dans la mairie du 2e.




Dernière mise à jour le vendredi 6 mars 2020

Restez connecté

Lettre d'information

Pour suivre l’actualité de votre arrondissement, inscrivez-vous à la newsletter !

Je m'abonne

Paris j'écoute

11h5712h56
@roualloche
@Parisjecoute Comment peut-on accéder au plan de déplacement de Paris ?
@Parisjecoute

@rouallo Bonjour, vous le trouverez ici : http://ow.ly/4mIVUC Bonne journée !

17h1916h39
@mlauribault
@Paris Où se situent les nouveaux espaces verts ? Merci.
@Parisjecoute

@mlauribault Bonjour, Vous trouverez tous les détails sur les nouveaux espaces verts ici : http://ow.ly/10Ctk8 Bonne journée.

14h814h53
@Djackbroute
@Parisjecoute Bjr, ou est-il possible d'avoir des données concernant l'estimat° du trafic routier à long terme dans certaines rues de Paris?
@Parisjecoute

@Djackbroute Bonjour, il est possible que cette page du site de la Préfecture réponde à votre demande : http://ow.ly/10C9PR

10h5713h1
@nicostewz
@Paris Bonjour, savez-vous si l'affiche de l'inauguration de la Canopée est dispo qqe part?
@Parisjecoute

@nicostewz Bonjour, il n'y en a malheureusement plus. Bonne journée ! cc @Paris